+32 487 84 65 40 info@nansenrefugee.be

Février 2019

Les femmes célibataires déplacées et isolées, victimes de mutilations génitales féminines courent un risque objectif de persécution en Somalie. NANSEN rappelle la jurisprudence du CCE (n° 8259, 29 février 2008), selon laquelle même si les motifs individuels de persécution ne sont pas suffisamment graves, ils peuvent conduire cumulativement l’application d’un bénéfice du doute.

Note PDF – Intervention NANSEN 2019/2 – disponible en Néerlandais uniquement